lundi 27 mars 2017| 35 riverains
 

L'expo Égarez-vous raconte la gare de Saint-Ouen

Les habitants du 18e arrondissement de Paris sont invités à découvrir la gare de Saint-Ouen telle qu’ils ne l’ont jamais vue : du 20 au 28 septembre 2014, le parcours artistique Égarez-vous, proposé par Le Hasard Ludique, maître d’œuvre de la réhabilitation du bâtiment en lieu culturel, en raconte les 150 ans d’histoire.

Dehors, fresques et frises sont en place. Dans le bâtiment, une dizaine d’artistes porte la dernière main aux œuvres qui permettront de raconter un bout d’histoire de l’ancienne gare de Saint Ouen. Situé sur la Petite ceinture, à quelques encablures de la porte éponyme, la gare va revivre sous la houlette du Hasard Ludique : du 20 au 28 septembre 2014, l’association présente Égarez-vous, un parcours artistique sur l’histoire de la gare de Saint-Ouen.

Lire aussi : La gare de Saint-Ouen renait sur la Petite ceinture

Moyennant réservation et donation d’un minimum de quatre euros, les riverains sont invités à découvrir l’intérieur d’un lieu mythique. Lequel est occupé pendant plusieurs jours, dont deux week-ends consécutifs, par un collectif d’artistes dont le travail raconte l’histoire singulière du lieu : « De 1863 à nos jours, le bâtiment a connu une vie mouvementé, d’abord gare puis cinéma, magasin Darty et enfin bazar bon marché », explique Le Hasard Ludique.

« Les travaux vont réellement débuter dans la gare à partir d’octobre 2014, souligne Céline Pigier, l’une des responsables de l’association. Ils sont prévus pour durer un an et vont modifier la configuration de l’immeuble. Égarez-vous, c’est l’occasion pour les habitants de découvrir le bâtiment dans son jus. C’est aussi un événement de préfiguration, une manière de présenter le projet au public. Enfin, c’est un hommage à la gare : 150 ans d’histoire, ce n’est pas rien. »

Lire aussi : Avec le Hasard Ludique, au cœur de la gare de Saint-Ouen

Des bâches habillent les murs de la gare. Elles sont décorées de frises chronologiques, illustrées de vieilles photographies adressées à l’association par les habitants du 18e arrondissement. D’autres proviennent des archives de la Ville de Paris. Une fresque monumentale, réalisée par Unavida Familia, orne le côté de la gare, rue Leibniz. Pour mener à bon ce premier projet concret, Le hasard Ludique a recueilli les témoignages de l’Association de sauvegarde de la Petite ceinture.

Les deux premières journées de l’exposition, samedi 20 et dimanche 21 septembre 2014, sont liées aux Journées du patrimoine. « Une visibilité supplémentaire », dit Céline Pigier. Les visites ne seront pas guidées. « Il y a bien un parcours prévu, glisse l’organisatrice, mais personne ne sera obligé de le suivre. L’expo s’intitule Égarez-vous, ne l’oublions pas. » En revanche, le nombre de visiteurs en même temps dans la gare est limité à quarante, « pour des questions de sécurité, même si le bâtiment est entièrement sécurisé ». Pour une heure de visite.

Informations pratiques
Façades extérieures du 20 au 28 septembre 2014 : accès libre.
Espaces intérieurs : les week-ends du 20/21 (Journées Européennes du Patrimoine) et du 27/28 septembre : sur réservation, accès limité à 40 personnes par visite.
Tarif (espaces intérieurs) : donation sur place, 4€ minimum.

Réservations, par mail, ici ou par téléphone au 09.81.98.67.55.

Le Hasard Ludique est aussi sur Facebook

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes