jeudi 27 avril 2017| 26 riverains
 

Des collégiens récompensés pour leur mini-entreprise

La camionnette du projet Van’heart est stationnée tous les vendredis devant le collège Marx Dormoy.

Après avoir remporté le championnat régional des mini-entreprises avec leur projet Van’heart, des élèves de troisième du collège Marx Dormoy, dans le 18e arrondissement de Paris, vont tenter de décrocher le niveau national de ce concours, les 4 et 5 juin 2014. Focus sur un lieu d’expression artistique, créateur de lien social.

Chaque vendredi à l’angle des rues Marx Dormoy et Doudeauville dans le 18e arrondissement de Paris, des élèves du collège Marx Dormoy invitent les passants à s’exprimer librement sur de grandes feuilles de papiers, tout cela autour du van (camionnette) qu’ils ont réhabilité. Les œuvres réalisées seront vendues à la maison des enchères Drouot, le 18 juin 2014.

Cette initiative a permis à ces élèves de troisième de décrocher, le 14 mai 2014, la première place du championnat régional des mini-entreprises organisé par l’association Entreprendre pour Apprendre (EPA). Ils ont remporté au passage le prix Entreprendre Autrement, remis par l’Atelier, un centre de ressource francilien qui promeut l’économie social et solidaire.

JPEG - 78.8 ko
Les collégiens invitent les passants, artistes confirmés ou non, à s’exprimer sur de grandes feuilles de papiers.

Le projet est né au début de l’année scolaire dans le cadre de l’option de troisième, Mini-entreprise. « Au début, nous avions notamment pensé à construire des rampes d’accès pour aider les handicapés dans le métro, explique Hicham, un des élèves, en charge de la communication de Van’heart. Au final lors du vote à main levée, c’est le camion artistique qui a fait l’unanimité. » L’envie de ces élèves est alors de concevoir un atelier « pour créer du lien social » entre des passants « qui ne sont au fond pas si différent que ça ».

Il leur faut cependant trouver un camion pour abriter leur projet. Après des mois de recherche sans succès, le TAM (Transports automobile municipaux) un service de la Ville de Paris, leur prête un van début janvier 2014. « Ils étaient complètement emballés par l’idée », raconte Hicham. L’équipe se lance dans la transformation du camion en atelier d’art. La mini-entreprise est née.

JPEG - 75.7 ko
Pour qu’ils puissent réaliser leur projet, le van a été prêté aux collégiens par la mairie de Paris.

Maintenant que la fin de l’année scolaire approche, les élèves ne veulent pas abandonner leur camion. Ils aimeraient même aller plus loin : « L’idéal serait de trouver un mécéne pour soutenir notre projet et, qui sait, bientôt, il y aura peut-être plein de camions Van’heart dans Paris », rêve Hicham. Pour l’instant, la prochaine échéance pour les collègiens c’est le championnat, national cette fois, des mini-entreprises organisé par EPA les 4 et 5 juin 2014 au Centquatre, dans le 19e arrondissement. Ils comptent bien sur le remporter.

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes