samedi 21 octobre 2017| 22 riverains
 

Une collecte pour les victimes de l'incendie rue Myrha

Plusieurs centaines de personnes ont participé, vendredi 4 septembre 2015, entre la mairie du 18e et la rue Myrha, à une marche silencieuse en hommage aux victimes de l’incendie.

Après l’incendie de la rue Myrha qui a causé la mort de huit personnes, mercredi 2 septembre 2015, dans le 18e arrondissement de Paris, plusieurs riverains ont mis en place une collecte financière de première urgence pour venir en aide aux victimes. Dixhuitinfo.com est associé à cette opération.

L’émotion reste considérable dans le 18e arrondissement de Paris, trois jours après l’incendie qui a coûté la vie à huit personnes, dont deux enfants, rue Myrha, mercredi 2 septembre 2015. Plusieurs centaines de personnes ont participé, vendredi 4 septembre, à une marche silencieuse entre la mairie du 18e et le lieu du drame, dans le quartier de la Goutte d’Or, pour rendre hommage aux victimes. Les familles et les proches figuraient au premier rang du défilé, au milieu duquel plusieurs élus du 18e, dont le maire, Eric Lejoindre, avaient pris place.

Témoins directs, plusieurs voisins de l’immeuble endeuillé ont décidé d’aider concrètement les victimes en organisant une collecte financière via le site de financement participatif Ulule. Des personnes physiques ne pouvant recevoir directement des dons d’argent, ils ont sollicité Dixhuitinfo.com pour assurer l’hébergement administratif de l’opération. Ce que nous avons bien volontiers accepté, sans aucune contrepartie.

Pour participer à la collecte, cliquez ici

L’objectif de cette collecte de première urgence, qui pourra être revu à la hausse au besoin, est fixé à 1 000 euros. Ses organisateurs se sont donnés un mois pour atteindre ce montant. Un mois au terme duquel Ulule versera la somme à Dixhuitinfo.com, lequel reversera immédiatement la totalité à l’association Paris Aide aux victimes. Cette association se chargera en amont d’identifier les besoins de chacune des victimes avant de répartir cette aide financière. Certaines ont tout perdu dans l’incendie, le plus grave depuis dix ans à Paris.

Côté enquête, les investigations de la brigade criminelle avancent. Admis jeudi 3 septembre à l’infirmerie psychiatrique de la préfecture de police au terme de sa garde à vue, l’homme de 36 ans suspecté d’avoir mis le feu à l’immeuble de cinq étages a été déféré au parquet ce samedi. Dans le cadre de l’enquête ouverte pour destruction et dégradation par incendie ou moyen dangereux ayant entraîné la mort de huit personnes et de quatre blessés graves, il devait être présenté à un juge, puis mis en examen.

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes