samedi 21 octobre 2017| 21 riverains
 

Diaporama d'une autre journée sous la neige

Un commerçant de la rue du Poteau nettoie son morceau de trottoir devant sa boutique.

Il parait qu’il n’avait pas neigé ainsi sur Paris au mois de mars depuis 1975, avec à l’époque 20 cm sur la capitale. Belle occasion pour une nouvelle promenade dans la poudreuse autour de Montmartre, dans la Goutte d’Or et dans les rues du 18e arrondissement de Paris. Diaporama.

Marlène, gardienne, balaie la neige devant l’entrée de son immeuble, située dans les escaliers de la rue du Mont Cenis. « Je ne veux pas que les passants tombent devant chez moi, explique-telle avec le sourire. D’autant que de nombreux enfants de l’école à côté, passent par ici. Mais dans l’escalier, je ne suis pas obligé de le faire. Normalement, c’est le travail de la mairie. »

Un peintre sur la place du Tertre à Montmartre : « Je n’ai presque pas travaillé aujourd’hui. Je n’ai vendu que trois tableaux. je suis tout seul sur la place du Tertre et les touristes me prennent en photo. Cela ne me dérange pas d’attendre sous la neige, je n’ai pas peur du froid et je vais rester jusqu’à la fin du monde. »

Cliquez sur la croix en bas à droite de l’image pour lancer le diaporama.

Portfolio

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:

1 commentaire
  • C’est drôle, j’ai croisé le chien de la 7e photo hier.

    Pour moi qui suis arrivée de Montréal il y a 2 ans et demi, la neige n’est pas inhabituelle en hiver. Au contraire, un hiver sans neige, c’est presque inutile. Bref, c’est pourquoi j’ai du mal à apprécier les images du quartier sous son manteau blanc. Pour comprendre, je regarde les gens.

    À la dernière « grosse » bordée*, depuis mon appartement, j’entendais les rires des piétons au lieu de l’habituelle circulation automobile. Les passants marchaient plus lentement, qui pour profiter des flocons, qui pour ne pas tomber, qui pour balancer des balles de neige à son compagnon. Bal de parapluies aussi, touches colorées insolites sur un coin de rue blanchissant. La neige avait adouci l’atmosphère du quartier. Petit moment de bonheur.

    *(Au Québec, une bordée, c’est aussi une chute de neige très abondante.)

    Répondre


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes