mercredi 13 décembre 2017| 13 riverains
 

Pierre-Yves Bournazel s'explique sur Bygmalion

D’après Le Canard enchaîné du mercredi 25 juin 2014, Pierre-Yves Bournazel, élu du 18e et conseiller UMP de Paris, aurait touché 10 000 euros de la société Bygmalion, en rémunération de son activité de formateur auprès des militants du parti de droite.

« Plus précisément, j’ai été rémunéré par cette société 5 000 euros pour quinze sessions de formation sur deux ans, en 2011 et 2012, précise Pierre-Yves Bournazel à Dixhuitinfo. Je suis auto-entrepreneur, déclaré à l’URSSAF. j’ai payé 20 % d’impôts sur ce montant. Tout est légal et transparent. »

Exerçant son métier de « conseil », le chef de file de l’opposition au conseil d’arrondissement du 18e, a formé des candidats aux élections, « des élus à la pratique de leur mandat, à la prise de parole en public ». S’il a été rémunéré par Bygmalion, c’est que « cette société avait la responsabilité des formations à l’UMP ».

« Le reste de cette affaire ne me concerne pas, précise Pierre-Yves Bournazel. je ne suis pas au courant des autres activités de cette société. Je n’ai rien à voir là-dedans. Par ailleurs, je vais reprendre mon activité de conseil à la rentrée. Mais pas avec Bygmalion. »


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes