lundi 18 décembre 2017| 14 riverains
 

L'érosion électorale du PS se confirmera-t-elle en 2015 ?

Après les municipales en mars, la saison électorale 2014 s’est achevée fin mai par les élections européennes. Lesquelles ont confirmé l’érosion du parti socialiste dans le 18e arrondissement de Paris. Cette tendance sera-t-elle confirmée lors des élections régionales en 2015 ?

Simple frémissement de circonstance ou prémices d’une lente mutation à long terme ? Les récentes élections européennes ont été marquées par une sensible redistribution de la donne politique dans le 18e arrondissement de Paris qui mérite interrogation. Les élections régionales, prévue pour l’automne 2015, dont le mode de scrutin est analogue à celui des municipales (proportionnelle à scrutin de listes) confirmerons ou infirmeront-ils la tendance ?

Certes, arrivé en tête dans trois quarts des 65 bureaux (voir graphique) et n’enregistrant des scores inférieurs à 20% que dans 11 d’entre eux, le PS demeure le premier parti du 18e. Mais son hégémonie d’un quart de siècle semble s’être fissurée. Entre le premier tour de la municipale de mars et les européennes de mai, la moitié de son électorat s’est évaporée, chutant de 20 338 voix à 10 082. Cette déperdition ne peut être entièrement imputée à l’abstention qui n’a été supérieure que de 5% aux européennes par rapport au 1er tour de la municipale.

Parallèlement, Europe écologie les Verts (EELV) est passée de 6457 suffrages à 8 847, un gain substantiel de 2 390 voix en l’espace de deux mois. Même constat avec le Front national qui a engrangé 854 voix supplémentaires, passant de 3 400 à 4 254 suffrages. À cette progression notable s’ajoute que ces deux formations sont en passe de se constituer deux bastions, les Verts dans le quartier de la Goutte d’Or et le FN au nord du boulevard Ney (voir carte) où ils arrivent en tête respectivement dans dix-sept et deux bureaux.

Sur l’arrondissement, les écologistes dépassent la barre des 20% dans 29 bureaux, soit un peu moins du tiers d’entre eux et le FN dans trois. Cette progression notoire de chacune de ces formations ne seraient-elles pas la conséquence d’un transfert conséquent de voix du PS ? Une autre formation, la Nouvelle donne, parti créé pour les européennes par un transfuge du PS et des Verts, Pierre Larrouturou, qui a recueilli 2 122 suffrages, ne serait pas étrangère à l’érosion de l’électorat socialiste. Egalement le FG de gauche, qui a obtenu 3799 suffrages, a progressé de 131 voix.

Comme le PS, la droite traditionnelle (UMP-UDI-Modem qui avait fait liste commune à l’élection municipale mais pas aux européennes) est confrontée à un même phénomène d’érosion. Cette coalition a perdu près de 2 400 voix entre les deux scrutins. La majeure partie d’entre elles a dû se réfugier dans l’abstention et une partie se reporter sur le FN, mais difficile de savoir dans quelle proportion.

À titre indicatif, si l’UMP et l’UDI-Modem avait fait liste commune, celle-ci serait arrivée en tête dans 32 bureaux, soit sur presque la moitié de l’arrondissement, reléguant mécaniquement le PS à la deuxième place, en tête alors seulement dans 19 bureaux, les Verts à la troisième place en conservant plus que 12 premières places et le FN gardant ses deux bureaux où il est premier.

L’électorat de la droite traditionnelle reste confiné au 18e chic, Lamarck-Caulaincourt et avenue Junot. Son score qui plafonne à 35,6% ne lui laisse pas entrevoir la possibilité dans un avenir proche un renversement de tendance, l’ensemble de la gauche restant très largement majoritaire.

La redistribution des cartes qui est apparue le 25 mai 2014 ne touche, en fait, que les formations se réclamant de la gauche. Mais, pour l’instant, il est prématuré de tirer d’un constat des conclusions à long terme : l’art de la prédiction, surtout en politique, est aussi aléatoire que la voyance. L’erreur est davantage garantie que la réussite.

Carte et graphique : © Jacqueline Uztarroz

Le résultat des élections européennes dans le 18e en suivant ce lien.

Les résultats du second tour des élections municipales dans le 18e en suivant ce lien.

Les résultats du premier tour de l’élection municipales dans le 18e en suivant ce lien.

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes