dimanche 22 octobre 2017| 21 riverains
 

La section du PCF elle aussi taguée

Le local de campagne du candidat de l’UMP Pierre-Yves Bournazel n’a pas été le seul à être tagué, dans la nuit de mercredi à jeudi. La section du 18e du Parti communiste français, située rue Duhesme, a aussi eu droit à des inscriptions telles que « A bas tous les partis », « Un pavé dans l’urne », ainsi qu’au célèbre signe anarchiste. Mais contrairement à Pierre-Yves Bournazel, le PCF ne déposera aucune plainte contre X. « Ca ne sert à rien, on n’a aucune chance de savoir de qui il s’agit, estime Manuel Menal, le secrétaire de la section dans l’arrondissement. Nous avons juste prévenu la mairie, qui va faire retirer les tags ».

De son côté, Ian Brossat, président du Groupe PCF / PG au conseil de Paris et élu du 18e arrondissement (en 7e place sur la liste du second tour d’Eric Lejoindre), dit condamner « fermement cet acte de vandalisme. Vandaliser une permanence politique, c’est porter atteinte à la démocratie ». Il y a un an, la section du 18e du PCF avait déjà été l’objet d’acte de vandalisme, perpétrés par un groupe d’extrême droite baptisé 3e voie. « On se demande même si ce ne sont pas eux qui ont recommencé, sous couvert de slogans anarchistes », s’interroge Manuel Menal.


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes