lundi 27 mars 2017| 37 riverains
 

Le FN patine dans le 18e

Perceval Noet, que nous avions rencontré alors qu’il était encore candidat, jette l’éponge et ne conduira plus la liste Rassemblement Bleu Marine dans le 18e.

Désigné depuis plusieurs mois pour emmener la liste Rassemblement Bleu Marine dans le 18e arrondissement de Paris, Perceval Noet, 24 ans, ne sera finalement pas candidat. Il préfère se consacrer à ses études. L’identité de son remplaçant n’a pas encore été dévoilée.

Le Front National est à la peine dans le 18e arrondissement de Paris. Perceval Noet, qui devait conduire la liste du parti de Marine Le Pen pour les élections municipales de 2014, jette l’éponge. Le jeune homme, étudiant en histoire et en droit, l’avait répété dans une interview qu’il nous avait accordée fin octobre 2013 : « Je ne suis pas un professionnel de la politique. » Et de fait, il ne mènera pas, à 24 ans, sa première campagne électorale pour le FN.

Perceval Noet a choisi de se consacrer à ses études. « Je ne pensais pas pouvoir mener une campagne électorale active en parallèle. Je ne voulais pas décevoir les citoyens », justifie-t-il. Le candidat avorté ne figurera même pas sur la future liste et ne tractera plus dans les rues du 18e. En revanche, il conserve sa carte de militant.

« Sauver un arrondissement en danger »

Retour quelques semaines en arrière. Le candidat dûment investi par le parti de Marine Le Pen expliquait travailler, non sans difficultés, sur un programme et avançait quelques premières propositions pour « sauver » un arrondissement « en danger ». D’abord chevènementiste, puis militant frontiste depuis fin 2010, le jeune homme passait ses week-ends à tracter sur les marchés et ses soirées à débattre et à coller des affiches. Il souhaite désormais les passer le nez dans ses manuels de droit.

À la direction de campagne parisienne, on minimise cette défection et on explique que les vingt têtes de liste de la capitale seront annoncées d’ici peu et d’une seule traite, une fois le choix arrêté par la commission d’investiture. Dans l’équipe du 18e arrondissement, qui s’était constituée autour du candidat Noet, on fait remarquer qu’il était « sans doute un peu jeune », que « les campagnes municipales sont les plus dures à mener » et qu’il faut « bien connaître le terrain ».

Un gaulliste social sur les rangs ?

Alors qui pour remplacer le jeune mariniste, symbole désormais envolé de la nouvelle génération FN ? Il pourrait s’agir, selon nos informations, d’un « gaulliste social », qui aurait tout récemment rejoint le Rassemblement Bleu Marine et dont la candidature mettrait les nerfs de l’UMP locale à rude épreuve. « Un candidat de grande qualité », insiste le Front. À la direction parisienne du FN, c’est motus et bouche cousue d’ici la présentation officielle (et définitive ?) des têtes de liste.

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes