dimanche 22 octobre 2017| 45 riverains
 

Trois policiers blessés lors d'un contrôle d'identité dans la Goutte d'Or

Trois policiers ont été blessés, mercredi 21 avril 2010, à la suite d’un contrôle à l’encontre de vendeurs à la sauvette, marché Dejean, dans le 18e arrondissement de Paris. L’auteur présumé des coups à été placé en garde à vue. Le maire de l’arrondissement, Daniel Vaillant, a réaffirmé son soutien aux forces de l’ordre.

Tout a commencé par une course poursuite entre des policiers et un homme d’une quarantaine d’années, mercredi 21 avril 2010, vers 17h, rue Poulet, dans le 18e arrondissement de Paris. L’homme a été arrêté et trois policiers auraient été blessés, selon un communiqué publié le lendemain par la mairie du 18e.

Les policiers procédaient à des contrôles d’identité auprès des vendeurs à la sauvette, nombreux rue Dejean, dans le quartier de la Goutte d’Or. L’un d’entre-eux aurait tenté de leur échapper et a alors été pris en chasse.

L’homme a tenté de fuir en empruntant la rue Dejean à pied, fortement achalandée à cette heure de la journée. Un troisième policier les accompagnait, tirant un cabat à roulette dont le contenu reste inconnu.

L’homme a finalement été rattrapé et emmené à proximité d’une fourgonnette blanche stationnée en face de la sortie du métro Château Rouge, où d’autres policiers étaient présents. La tension est montée d’un cran parmi la foule, visiblement opposée à cette arrestation.

Les renforts sont arrivés très rapidement, doublant l’effectif de policiers sur place, passant d’une dizaine à une vingtaine, armés de pistolet à gaz lacrymogène et de flash ball. Ils ont permis l’évacuation de l’homme, qui sera probablement mis en garde-à-vue.

Selon le communiqué de presse, trois policiers auraient été blessés. Des violences qualifiées « d’intolérables », par le maire du 18e, Daniel Vaillant : « De la même manière que je condamnerais des faits répréhensibles avérés commis par une minorité de fonctionnaires à l’encontre de citoyens, je soutiendrais des policiers injustement accusés, et je condamne aujourd’hui ces violences à l’encontre de policiers, violences qui doivent faire l’objet de sanctions ».

Lire aussi sur notre site :
- Un homme blessé dans un commissariat du 18e

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes