vendredi 28 juillet 2017| 952 riverains
 

Le tramway T3 en service jusqu'à porte de la Chapelle

Le tramway T3 station porte de Pantin, samedi 15 décembre 2012.

L’inauguration du prolongement de la ligne 3 du tramway a eu lieu samedi 15 décembre 2012, Porte de Pantin, dans le 19e arrondissement de Paris. Le T3 relie désormais la porte d’Ivry à la porte de la Chapelle dans le 18e arrondissement de Paris. Elle devrait s’étendre à la porte d’Asnières au cours de l’année 2017.

Samedi 15 décembre 2012, fin de matinée. Porte de Pantin, dans le 19e arrondissement de Paris. Riverains, élus, journalistes et simples passants se mêlent dans une véritable cohue afin d’assister à l’inauguration du prolongement du tramway T3. Ce deuxième tronçon relie la porte d’Ivry à la porte de la Chapelle, dans le 18e arrondissement. Il slalome entre proche banlieue et Paris intramuros.

Selon Bertrand Delanoë, maire de Paris, le tram redonne de la vie aux quartiers qu’il traverse. « C’est quelque chose qui transforme Paris et sa métropole » déclare-t-il, après s’être difficilement frayé un chemin entre les riverains et avoir échangé quelques poignés de mains. Selon les prévisions de la RATP, 60 % des futurs utilisateurs du T3 devraient provenir de banlieue. Chaque coté du périphérique y trouvera donc son compte.

« Révolution du déplacement »

En plus d’avoir donné aux stations des noms de femmes qui ont marqué l’histoire, la Ville de Paris a mis l’accent sur l’art. La plupart des stations diffèrent des abris-bus habituels. Leur architecture est réfléchie. On peut voir à porte de la Villette, par exemple, un arrêt construit en pierre. Sur ses façades des traces de pas d’hommes et d’oiseaux. Comme un rappel à la Cité des sciences et l’industrie toute proche.

Cette volonté d’inclure l’art dans la construction du tramway, Bertrand Delanoë la confirme et la revendique. « On a voulu que la beauté soit au rendez-vous. La beauté, l’art, la création n’est pas réservé à une élite », a-t-il affirmé. Ce tramway entre dans une logique de « révolution du déplacement ». Et au-delà des questions artistiques, son but premier est de permettre aux habitants une utilisation plus simple des moyens de transports. Selon la RATP, trois cent mille personnes sont attendues chaque jour sur la totalité du parcours.

La porte d’Asnière en ligne de mire

Les travaux de la ligne T3 ne s’arrêteront pas là. Un troisième tronçon devrait ouvrir au public au cours de l’année 2017 et relier la porte de la Chapelle à la porte d’Asnières. Des discussions sont déjà en cours pour d’autres prolongations. Anne Hidalgo, première adjointe de Bertrand Delanoë, soutient l’idée d’un prolongement au nord jusqu’à la porte Maillot et au sud jusqu’à la porte d’Auteuil. La ligne 3 du tramway semble donc avoir de beaux jours devant elle.

Portfolio

La carte du nouveau tracé jusqu'à porte de la Chapelle. Bertrand Delanoë, maire de Paris et Anne Hidalgo, première adjointe, dans la (...) Animations au passage du nouveau tramway

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:

2 commentaires

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes