vendredi 28 juillet 2017| 952 riverains
 

Front Populaire, un nouvel horizon pour la ligne 12

Après porte de la Chapelle, le nouveau terminus de la ligne 12, Front Populaire, est situé à Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis.

Le prolongement de la ligne 12 du métro parisien, depuis porte de la Chapelle, dans le 18e arrondissement de Paris, jusqu’à Front Populaire, à Aubervilliers, a été inauguré, mardi 18 décembre 2012. Quinze mille voyageurs supplémentaires emprunteront désormais cette ligne.

C’est la 302e station du métro parisien. Baptisée Front Populaire, elle a été inaugurée mardi 18 décembre 2012 par une flopée de personnalités. Depuis la porte de la Chapelle, dans le 18e arrondissement de Paris, jusqu’à Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis, où elle est située, cette nouvelle station marque la première étape du prolongement de la ligne 12 du métro : en 2017, la ligne 12 sera de nouveau prolongée avec deux nouvelles stations, Aimé Césaire et Mairie d’Aubervilliers.

Un métro toutes les deux minutes, Aubervilliers désormais à 16 minutes de la gare Saint Lazare, 24 mn de Montparnasse, quand il fallait 25 mn de bus aux habitants pour rejoindre la porte de la Chapelle : "Notre objectif est de mieux relier les territoires de l’agglomération parisienne, souligne Pierre Mongin, le patron de la RATP. C’est une logique d’ensemble, un immense puzzle en train de se construire."

« Réduire les fractures entre Paris et sa banlieue »

JPEG - 43.8 ko
Un vaste puit de lumière naturelle éclaire l’atrium d’accès aux quais, situés à 20 mètres de profondeur.

Vaste et bien éclairée, sans couloirs interminables, la station Front Populaire devrait accueillir 15 000 voyageurs tous les jours. Elle dessert un nouveau quartier, composé d’habitations, d’entreprises et de commerces aux confins de la Plaine Saint-Denis. La station porte de la Chapelle, terminus de la ligne 12 depuis 1916, change elle aussi. Elle est en correspondance avec les lignes de bus du quartier, mais aussi avec le nouveau tramway T3b, inauguré samedi 15 décembre 2012. Ascenseur, escalier mécanique : la station bénéficie d’un nouvel accès à la hauteur du 84 rue de la Chapelle.

Daniel Vaillant se félicite de la fin des travaux. « Ils ont duré longtemps et ont été sources de perturbations pour les riverains, explique le maire du 18e arrondissement. Aujourd’hui, c’est un soulagement ! » Pour lui, l’affaire en valait la peine : « Le paysage urbain est totalement renouvelé ; le tramway, la prolongation du métro, figurent de véritables traits d’union entre les paysages et les hommes. La prolongation du T3 vers la porte d’Asnière en 2017 contribuera encore à réduire les fractures entre Paris et sa banlieue. »

Première phase à 200 millions d’euros

Les travaux de la première étape du prolongement de la ligne 12 ont débuté en 2007. Un tunnel de 3,8 km a été creusé à 20 mètres sous terre, en moyenne, au-delà de la station Mairie d’Aubervilliers qui ouvrira en 2017 (seule la portion comprise entre porte de la Chapelle et Front Populaire est donc ouverte au public pour l’instant). Le coût de cette première étape s’est élevé à près de 200 millions d’euros : 48 % pris en charge par la région Ile-de-France, 27,5 % par l’Etat, 16 % par la RATP et 8,5% par le conseil général de la Seine-Saint-Denis.

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:

1 commentaire
  • Front Populaire, un nouvel horizon pour la ligne 12 19 décembre 2012 22:56, par Anne-Marie

    Excellente nouvelle. Vos photos sont belles, réalistes.

    Sous le périphérique, la rame roule à 70 km/h, c’est impressionnant.

    Le granit des marches de la station provient de Chine, alors que nous avons les carrières en Galice et en Bretagne...

    Faudra s’habituer à prendre la direction "Aubervilliers" et ne plus chercher le terminus "Porte de la Chapelle" :-)

    Répondre


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes