mardi 12 décembre 2017| 15 riverains
 

Les jardins d'Ecobox cultivent un autre art de vivre

Ecobox a été créé en 2002, dans la halle Pajol. Photo © Nadia Benchallal.

Depuis trois ans, l’association Ecobox propose aux habitants du quartier de la Chapelle, dans le 18e arrondissement de Paris, de cultiver régulièrement leur jardin. Au fond d’une impasse, l’endroit est singulier mais fédère plusieurs dizaines d’habitants. Reportage.

C’est un jardin de 200m2 installé sur un parking et le toit d’un garage Sncf. Avec un drôle de nom : Ecobox. Rien a priori qui n’incite au bucolique. Et pourtant, il suffit de quitter le bruit et les embouteillages de la rue de la Chapelle pour le trouver au bout de l’impasse du même nom. Là aussi c’est encombré, mais de pots, de jardinières, et de plantations tous azimut. Et quelle vue ! Le jardin domine les rails sncf. Au loin, une ribambelle d’immeubles de toutes tailles façon BD. A l’horizon,le Sacré Cœur.

Voilà trois ans maintenant qu’Ecobox a pris ses aises. Ici, quatre-vingt jardiniers cultivent la lavande, l’oseille et la pivoine arbustive. Beaucoup sont des adeptes de la fraise et de la tomate. Certains même osent la fève, la patate, ou le choux. Il y a des salades qui font une percée sous cloche et des petits malins qui attirent les limaces en plantant un œillet d’Inde à côté de leur pois de senteur (la limace boulotte l’œillet et cela permet de sauver le pois).

JPEG - 60 ko
Les jardins d’Ecobox sont situés au fond de l’impasse de La Chapelle. Photo © Nadia Benchallal.

À Ecobox, on se partage des bouts de terre de deux mètres carrés sur des palettes de bois qui en font quatre. Tout est bon pour le contenant, surtout des paniers d’osier qu’on récupère dans un magasin exotique de la rue des Poissonniers. Une feutrine pour protéger, quelques centimètres de terre et c’est parti pour une culture hors sol. Il y a même une pelouse que l’on peut piétiner, un figuier qui ne va pas tarder à donner et deux ceps de vigne qui ont vécu de 2002 à 2005, quand l’association résidait halle Pajol.

Le projet de rénovation de la halle a entraîné le départ du jardin et sa réinstallation, 7, impasse de la Chapelle, le 21 mars 2009. Jérôme Woytasik est depuis, aux manettes. Cheveux longs, verbe haut et tee shirt militant (aux arbres citoyens !), il est adulte relais depuis 2009, payé au smic et anime avec une belle énergie le jardin.

Gâteau aux pommes

Ce samedi là, c’est "réu". Une bonne trentaine de jardiniers se sont regroupés à deux pas de la guinguette de bois qui fait aussi partie du paysage. On discute de tout : de la future toilette sèche, d’une poubelle de tri en plus, de quelques intrus qui ont sauté la barrière et ont mis le bazar dans le jardin. Bernard, un élégant, distribue des chocolats, un gâteau aux pommes est apparu sur la table et une dame en chignon propose que l’on vienne un soir de mai, « avec ce que vous avez comme légumes dans le frigo ». Elle apportera épices et condiments et se fait fort d’apprendre à l’assemblée l’art d’une cuisine avec trois fois rien. Ainsi va la vie d’un jardin partagé.

JPEG - 76.9 ko
80 jardiniers du quartier font vivre Ecobox. Photo © Nadia Benchallal.

Pour Jérôme Woytasik, « le jardin est un espace de rencontre, on vient y jardiner, bien sûr, mais aussi y bricoler, se détendre et voir les gens du quartier ». Et tout ça, pour une adhésion de dix euros (vingt en sus pour une parcelle) et dix euros aussi pour quatre paniers d’osier à cultiver. Ecobox s’est fait des complices : les paniers Pajol (AMAP, Association pour le maintien d’une agriculture paysanne). Ludovic Sanglier, un maraîcher de Beauvais livre ainsi ses légumes frais tous les vendredis soir. Un boulanger d’une coopérative de Montreuil vient aussi. Une épicerie solidaire s’installe dans le jardin une fois par mois.

Ecobox rayonne sur le quartier via les écoles. Véra Briol, la co-animatrice du jardin, se rend une fois par semaine à l’école Maurice Genevoix pour mettre en pratique l’art du potager. Et sous sa houlette, une classe de 6ème de Marx Dormoy vient aussi au jardin pour fabriquer des nichoirs et s’initier au lombricompost. Et si la fièvre jardinière gagnait tout le quartier ? « On va sortir de notre enclos », sourit Jérôme Woytasik. Au programme : végétaliser l’entrée de l’impasse de la Chapelle, et fleurir les pieds des arbres de la rue Maurice Genevoix. Ecobox suit ainsi les traces de "guerilla gardening", ce mouvement né à New York dont les membres n’ont d’autres armes que des graines semées à tout vent. Le quartier de la Chapelle en a bien besoin. À vos graines, citoyens !

Ecobox
7, impasse de la Chapelle (M° Marx Dormoy)
ecobox3@free.fr

Portfolio

Ecobox. Photo © Nadia Benchallal. Ecobox. Photo © Nadia Benchallal. Ecobox. Photo © Nadia Benchallal. Ecobox. Photo © Nadia Benchallal. Ecobox. Photo © Nadia Benchallal. Ecobox. Photo © Nadia Benchallal. Ecobox. Photo © Nadia Benchallal. Ecobox. Photo © Nadia Benchallal. Ecobox. Photo © Nadia Benchallal. Ecobox. Photo © Nadia Benchallal. Ecobox. Photo © Nadia Benchallal.

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:

4 commentaires
  • Les jardins d’Ecobox cultivent un autre art de vivre 4 juillet 2011 12:40, par brigitte

    J’ai découvert votre magnifique jardin lors d’une promenade souvenir car j’ai vécu "Villa des roses" dans l’année 1969.Et ce magnifique jardin m’a offert un petit tour dans le secteur que j’aime tant. Bravo continuez.
    Brigitte

    Répondre

  • Les jardins d’Ecobox cultivent un autre art de vivre 12 août 2011 10:29, par Shields

    J’aime bien votre site, toujours des news, merci et bonne courage.


    meilleur casino en ligne


    En s’inscrivant sur le site de casino sur internet, vous pouvez miser a des nombreux jeux en ligne, comme le blackjak, la roulette en ligne, la machine a sous, les casinos offrent des promotions de bienvenue pour tout nouveaux parieurs qui s’inscrit.

    Répondre

  • Les jardins d’Ecobox cultivent un autre art de vivre 2 mars 2012 18:44, par Annabelle

    Je suis votre voisine a présent...... :)

    Répondre

  • Les jardins d’Ecobox cultivent un autre art de vivre 13 juin 2012 00:25, par yLaurenSanchezi

    Superbe article, tout simplement !

    jeux de grattage en ligne gratuit sans inscription jeux de grattage gratuit avec cadeaux tous les jeux de grattage francaise des jeux jeux de grattage gratuit sur internet jeux de grattage les plus gagnant jeux de grattage francaise des jeux en ligne jeux de grattage gratuit pour gagner de l argent jeux de grattage gratuit en ligne jeux de grattage les plus gagnant jeux de grattage francaise des jeux jeux de grattage francaise des jeux jeux de grattage gratuit en ligne jeux de grattage liste jeux de grattage gratuit jeux de grattage gratuit en ligne sans inscription jeux de grattage en ligne gratuit sans inscription jeux de grattage meilleur jeux de grattage liste liste jeux de grattage gratuit jeux de grattage gratuit pour gagner de l argent jeux de grattage gratuit pour gagner de l argent jeux de grattage liste meilleur jeux de grattage francaise des jeux jeux de grattage francaise des jeux jeux de grattage meilleur

    Répondre


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes