mercredi 13 décembre 2017| 16 riverains
 

Feu vert pour la rue Doudeauville

JPEG - 58.6 ko
Nouveau trottoir, éclairage rénové : le nouveau visage de la rue Doudeauville, qui enjambe ici les voies SNCF de la gare du Nord.

Entièrement rénovée, la rue Doudeauville, dans le 18e arrondissement de Paris, sera inaugurée mercredi 16 décembre 2009. Nouvel éclairage, plantation d’arbres, des trottoirs plus larges : commerçants et riverains semblent satisfaits. Mais l’unique voie de circulation occasionne déjà quelques démêlés entre usagers. Reportage.

Enfin ! Après un an de travaux, la rue Doudeauville, dans le 18e arrondissement de Paris, est rendue aux automobilistes, deux-roues et piétons. Elle sera inaugurée officiellement mercredi 16 décembre 2009, avec sa petite cohorte d’élus : Daniel Vaillant, maire du 18e arrondissement de Paris, en tête, Annick Lepetit en charge des transports et Bertrand Delanoë, le maire de Paris.

Trottoirs agrandis et chaussée rétrécie, éclairage remis au goût du jour, arbres plantés, les commerçants rencontrés sont unanimes :« C’est mieux ! ». « Ca fait 5 ans que je suis ici et maintenant, la rue est propre, c’est bien, déclare Noureddine qui travaille dans la boulangerie à hauteur du numéro 24. Les travaux sont restés un mois devant chez nous. Y’avait de la poussière, un peu moins de clients, mais le résultat est là ».

JPEG - 48.2 ko
Près de 4 millions d’euros ont été nécessaires pour rénover la rue Doudeauville.

Même constat à la pâtisserie Merhamah un peu plus haut. « Oui, il y avait du bruit pendant les travaux, mais on ne peut rien rénover en silence ! On a notre clientèle et ça nous a pas affecté de ce côté-là. Et la rue avec des arbres est plus agréable, » précise Mohammed, le responsable. Côté immobilier, l’agence Superficies ne table sur aucune augmentation des prix, ni sur les ventes, ni sur les locations. « C’est plus facile pour se déplacer. Les trottoirs on été élargis. Seule ombre au tableau, il n’y a plus qu’un côté de la rue pour se garer. Et ça manque de places, » prévient Cédric, un commercial de l’agence.

Avec une seule voie, terminé, donc, les automobilistes qui se garent en double file. « Sur une seule voie, il faudra être gonflé, tout de même, » assurait Daniel Vaillant, en juin 2008. Certes. Place maintenant aux rixes du stationnement. Vécu, samedi après-midi 12 décembre 2009 : une automobiliste veut se garer sur une place, qu’une piétonne réserve en se plaçant sur ladite place, avec quelques cartons.

JPEG - 48.6 ko
Riverains et commerçants sont satisfaits, mais les automobilistes s’arrachent les places de stationnement.

Après un bref échange, la piétonne assure ne pas vouloir bouger, l’automobiliste décide de faire même, « les places sont à tout le monde ! ». Elle immobilise sa voiture au milieu de la rue, ce qui crée un bouchon. La file s’allonge donnant lieu à un concert de klaxons intense. Les esprits s’échauffent un peu, sous le regard des passants. Devant l’acharnement et l’insistance de l’automobiliste, la piétonne est contrainte de laisser sa place, non sans quelques noms d’oiseaux copieusement échangés. Qui a dit que le scénario risquait de se répéter ?

Lire aussi sur le site :
Une nouvelle vie pour la rue Doudeauville
La rue Doudeauville change progressivement de visage

Inauguration de la rue Doudeauville
Mercredi 16 décembre à 11h30
Rendez-vous au n° 20 de la rue Doudeauville
M° Marx Dormoy

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes