mardi 29 juillet 2014| 33 riverains
 

Martine Aubry en tête de la primaire PS dans le 18e

Le bureau de vote de l’école élémentaire de la rue Sainte Isaure, dans le 18e arrondissement.

Martine Aubry est arrivée en tête du premier tour de la primaire socialiste, dans le 18e arrondissement de Paris, dimanche 9 octobre 2011. La maire de Lille recueille 39,5 % des voix. Elle devance François Hollande, qui rassemble 29,2 % des suffrages. Résultats complets et reportage dans une section PS du 18e. Participez aussi à notre sondage sur le second tour des primaires.

Ambiance euphorique dimanche soir, au siège de la section PS Jean-Baptiste Clément, dans le 18e arrondissement de Paris, où les supporters de Martine Aubry ont investi le local de la rue de Trétaigne. Au premier rang desquels figurent Jean-Philippe Daviaud, secrétaire de la section, Christophe Caresche, député PS de la 18e circonscription, plusieurs élus de l’arrondissement, dont Felix Beppo, adjoint au maire Daniel Vaillant, chargé de l’espace public.

« François Hollande est un notable, explique Christophe Caresche. Et, dans le 18e, on ne vote pas pour les notables. » C’est l’une des explications avancée par les militants pour expliquer la première place de Martine Aubry dans l’arrondissement (39,5 % des voix contre 29,2 % à François Hollande) à l’inverse des résultats nationaux. « Son discours est à gauche, davantage que celui de François Hollande », ajoute une militante.

JPEG - 32.7 ko
16 % des électeurs inscrits dans le 18e ont voté lors du premier tour de la primaire citoyenne.

Le score d’Arnaud Montebourg (18,4 %) n’est pas une surprise pour le député PS : « Des voix de la gauche extrême, traditionnellement forte dans le 18e, se sont portées sur sa candidature. » Quant aux votes favorables à Ségolène Royal (6,4 %), Manuel Valls (5,9%) et Jean-Michel Baylet (0,5 %), entre petits fours, vins de pays et boissons gazeuses, ils ne sont guère commentés.

Parfois, un supporter de François Hollande passe dire bonsoir rue de Trétaigne. Sans s’attarder. Plusieurs d’entre eux, membres du conseil municipal, sont rassemblés dans le bureau du maire, Daniel Vaillant, soutien du député de Corrèze. Officiellement, l’ambiance n’est pas à la morosité. Contrairement au 18e arrondissement et à l’ensemble de la capitale (Bertrand Delanoë, maire de Paris, soutient Martine Aubry), leur poulain caracole en tête des votes nationaux.

Pour l’un de ces élus, l’issue du second tour ne fait pas de doute :« 53 % pour Hollande, 47 % pour Aubry. » Dont les supporters sont eux aussi convaincus de la victoire la semaine prochaine, « grâce aux reports de voix d’Arnaud Montebourg ». Reste que dans le 18e arrondissement, nombre de militants et de responsables politiques estiment que ce scrutin « laissera des traces ».

Résultats du premier tour dans le 18e
14142 votants sur 86052 inscrits sur les listes électorales.
- Martine Aubry : 39,5 %
- François Hollande : 29,2 %
- Arnaud Montebourg : 18,4 %
- Ségolène Royal : 6,4 %
- Manuel Valls : 5,9 %
- Jean-Michel Baylet : 0,5 %

Participez au sondage Dixhuitinfo : Pour qui voterez-vous au second tour de la primaire socialiste ?

Lire aussi sur le site : François Hollande en campagne au Trianon

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Thèmes