mercredi 18 octobre 2017| 15 riverains
 

39 marches et du suspense au Théâtre des Béliers Parisiens

La pièce “Les 39 marches” a reçu le Molière du spectacle comique et le Molière de l’adaptation. Photo © LOT

L’adaptation au théâtre de l’œuvre d’Alfred Hitchcock “Les 39 marches”, est présentée jusqu’à la fin de l’année au Théâtre des Béliers Parisiens, dans le 18e arrondissement de Paris. Quatre comédiens interprètent plus de 150 personnages et restituent avec loufoquerie l’univers du maître du suspense.

Un homme ordinaire menant une vie ennuyeuse dans un quartier bourgeois de Londres, se retrouve plongé dans une aventure extraordinaire où, seul contre tous, il doit sauver le monde d’un complot diabolique. Voici l’histoire qui nous est racontée dans “Les 39 Marches”, une adaptation théâtrale du chef d’œuvre d’Alfred Hitchcock de Patrick Barlow, mise en scène par Éric Métayer et présentée jusqu’au 31 décembre 2013 au Théâtre des Béliers Parisiens, dans le 18e arrondissement de Paris.

Rapidement, le spectateur est embarqué dans un univers digne des plus grands films cultes d’espionnage et d’agents secrets. Ils sont quatre comédiens sur scène (Christophe De Mareuil, Kévin Métayer, Laura Presgurvic et Charles Templon), incarnant tous les personnages de l’histoire avec fantaisie et originalité. En effet, ce qui fait la force de ce spectacle, c’est qu’il nous entraîne dans l’aventure par une force démentielle de suggestion et de procédés totalement théâtraux.

Acteurs caméléons

Avec quelques accessoires et la grande virtuosité de ces acteurs caméléons, nous entrons dans leur univers en un claquement de doigts. Pas de repos pour notre imaginaire, les scènes plus, drôles et imprévisibles les unes que les autres, s’enchainent à un rythme effréné. Deux simples planches de bois deviennent alors sous nos yeux émerveillés le pont d’Édimbourg, un homme bondissant sur scène devient la boue d’un marécage, un encadrement de porte laisse entrer le vent sur le plateau, un pupitre se transforme soudainement en volant de voiture et à tant d’autres objets nécessaires au bon déroulement de l’histoire.

La performance imaginative des comédiens mêlée au regard qu’ils portent sur les choses rendent ces objets à priori ordinaires, extraordinaires. Parfois, nous ne savons plus si c’est le comédien ou le personnage qui s’exprime. Parfois, nous ne savons plus si nous sommes spectateurs ou personnages. Parfois, nous avons le souvenir d’avoir été à Édimbourg ou d’avoir vu un spectacle de Music Hall à Londres. Avons-nous rêvé ? Ne serait-ce donc pas ça le théâtre ? Une interprétation du monde par l’imagination ?

Aventure épique

Vous voulez faire partie de cette aventure épique. Vous avez toujours rêvé de devenir un espion au grand cœur. Vous aimez rire. Vous êtes un passionné du polar. Vous pensez que seul le cinéma ou les livres d’aventure peuvent vous tenir en haleine. Venez voir “Les 39 Marches”, vous verrez qu’au théâtre tout est possible et vous rentrerez à la maison conquis. Ce spectacle a reçu deux Molières : celui du spectacle comique et celui de l’adaptation.

“Les 39 marches”
Théâtre des Béliers Parisiens
Du mardi au samedi, à 21h, jusqu’au 31 décembre 2013
Durée : 1h50
Plein tarif : 36€ ; chômeurs/retraités : 26€ ; habitants du 18e : 18€ ; moins de 26 ans : 10 €.

Locations : 01 42 62 35 00 ou Fnac.com

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes