mardi 27 juin 2017| 13 riverains
 

Lavach' en concert au centre Barbara Goutte d'Or

Originaires du quartier de la Goutte d’Or, dans le 18e arrondissement de Paris, les musiciens du groupe Lavach’ présentent leur nouveau disque, Jigouli Driver, un patchwork de sonorités endiablées, lors d’un concert donnée au Centre Barbara, vendredi 15 février 2013.

JPEG - 53.3 ko
Le troisième album de Lavach’ est sorti le 4 février 2013.

Jigouli Driver, le troisième disque de Lavach’, publié le 4 février 2013, est à l’image du 18e arrondissement de Paris, d’où sont issus les quatre musiciens de cette formation iconoclaste. Rock’n’roll bulgare, heavy métal balkanique, blues arménien, dub marocain, tarentelle, cumbia ou gnawa mexicain, l’album est composé de 14 titres. Ils sont tous inspirés de tournées en Arménie, au Laos, en Colombie, aux Etats-Unis ou en Europe de l’Est.

Lavach’ présentera ces nouveaux titres au Centre Barbara, dans la Goutte d’Or, vendredi 15 février 2013, à 20h30.
Entrée 5 ou 8 €
Réservation par mail encore possible en cliquant ici

Ecouter des titres de Jigouli Driver ici ou .

Dixhuitinfo avait rencontré Lavach’ en janvier 2010, à l’occasion des 10 ans de la formation :

Lavach’, c’est d’abord une histoire de potes. Quatre musiciens qui ont usé leurs fonds de culottes sur les bancs des écoles du 18e arrondissement de Paris. « Deux d’entre eux se connaissent même depuis la maternelle, » sourit Sévane, chanteuse et accordéoniste du groupe. Alors, pour fêter les dix ans de la formation, Lavach’ a choisi de se produire sur la grande scène du centre Barbara, dans la Goutte d’Or, samedi 30 janvier 2010. « Nous avons donné nos premiers concerts dans les bars de ce quartier, poursuit Sévane. Chez Farida, par exemple. Un bar situé à l’angle des rues des Gardes et Myrha. Il n’existe plus désormais. »

Lire la suite de l’article en cliquant ici

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes