dimanche 26 mars 2017| 32 riverains
 

Calle Faccion : concert sous l'œil de la diaspora italienne

Le dernier concert du bar La Timbale avant les vacances, a été filmé : Calle Faccion, une formation parisienne dont c’était la première prestation, s’est produit devant la caméra de Mauro Torta, un journaliste italien qui nous a adressé un extrait de son travail. Contribution.

« Filmer la diaspora italienne à Paris, c’est mon travail, explique Mauro Torta, journaliste italien indépendant. Dès que je vois, ou j’entends, l’un de mes compatriotes se distinguer de manière intéressante, je déclenche ma caméra. »

La rencontre a eu lieu au bois de Vincennes, voilà plusieurs semaines. La section de cuivres de Calle Faccion répétait en plein air. Mauro passait par là : « J’ai entendu la musique, je suis allé voir. Hasard, le tromboniste était italien. Nous avons sympathisé et j’ai filmé leur premier concert. »

Salsa, reggae, ska, les sept membres de Calle Faccion balancent une musique diablement groovy. Le groupe, aux racines chiliennes et espagnoles, s’est formé en janvier 2009. Pas de fausses notes, une rythmique sans faille, on pense pourtant avoir à faire à l’un de ses vieux groupes qui écument les scènes depuis des années, tant la mécanique est huilée.

« Nous nous connaissons depuis six ans, explique Bruno, trompettiste et chanteur. Six d’entre nous ont joué dans Ocho y Media, un groupe de salsa parisien. » Calle Faccion, dont le répertoire est original, va enregistrer un CD de quatre chansons cet automne, avant de publier un album complet début 2010. Auparavant, le groupe se produira le 26 septembre 2009 au Centre asturien de Saint-Denis (93). Gageons que la caméra de Mauro Torta, avec lequel dixhuitinfo.com va travailler, ne sera pas loin.

L’un des sites Internet de Mauro Torta : www.italianiallestero.tv

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes