samedi 21 octobre 2017| 21 riverains
 

Thierry Melloul, dit Titi, organisateur du FesTITIval

Figure du 18e arrondissement de Paris, Thierry Melloul, alias Titi, organise chaque année le FesTITIval, un hommage à la chanson française, dans plusieurs bars de son quartier, dont la prochaine édition aura lieu du 15 au 24 novembre 2012. Portrait de cet amoureux de musique, qui met tout en œuvre pour partager sa passion.

S’il est surtout reconnaissable par sa célèbre casquette visée sur la tête, Thierry Melloul, alias Titi, l’est tout autant pour son FesTITIval, organisé dans le 18e arrondissement de Paris. La sixième édition de ce rendez-vous de la chanson française et de la chanson à texte se déroulera du 15 au 24 novembre 2012 : pas moins de quinze groupes sont programmés dans sept lieux différents du 18e. Retour sur un itinéraire artistique peu commun, fait de rencontres et de nombreuses collaborations.

C’est en 1994 que l’aventure commence. « J’ai fait mes gammes dans le spectacle aux côté de mon ami d’enfance, le chanteur Mano Solo, explique Titi. Je l’ai accompagné pendant ses tournées, tous les jours. Cela m’a permis de développer mon amour de la musique, en particulier pour la chanson française à texte. » Surnommé « l’undergroove de la chanson » par ses amis artistes, Titi participe, toujours avec Mano Solo, à la création de l’association Je suis là, qui existe toujours aujourd’hui. Il en est aujourd’hui le président. À la mort de son ami chanteur, en janvier 2010, il se voit léguer l’ensemble de son matériel de scène et de studio. Un précieux héritage que le régisseur va rapidement exploiter, partager et mettre au service de nombreux musiciens.

Guyom Touseul & les Jambons Volants

Et quel meilleur moyen qu’en organisant un festival dans les bars de son quartier du 18e arrondissement, où il habite depuis six ans. C’est donc tout naturellement qu’est né le FesTITIval ! La manifestation est organisée en partenariat avec plusieurs commerçants du 18e. « Cela me permet de payer les affiches et le matériel nécessaire aux bon déroulement des concerts, souligne Titi. Mon festival est à but non lucratif, je ne gagne pas d’argent. » « Mon objectif est de faire découvrir de jeunes groupes et de les mettre en relation avec des musiciens plus expérimentés, poursuit Titi. D’ailleurs, par leur soutien et leur présence, des amis artistes comme La Rue Ketanou, Karpatt ou Hervé Pouliquen sont les parrains de la manifestation. »

Le FesTITIval n’est décidemment pas un festival comme les autres. Si les groupes programmés viennent y jouer leur propre musique, chaque édition donne lieu à des soirées à thèmes. Tous les ans, Titi met à l’honneur un artiste qui lui tient tout spécialement à cœur. Cette année verra le tour de Guyom Touseul & les Jambons Volants. Lequel se produira lors de l’ouverture et de la clôture du festival au Point Bar. Pour la soirée de clôture, Lucie, la compagne d’Allain Leprest, poète et parolier disparu en 2011, viendra chanter, précisément accompagnée de Guyom Touseul. « Nous ne sommes pas dans la commémoration, précise encore Titi, mais plutôt dans le plaisir de réécouter ou de découvrir de grands artistes. »

Le programme complet du Festitival en cliquant ici.

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:

1 commentaire

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes