samedi 24 juin 2017| 15 riverains
 

La fréquentation du Louxor a démarré tambour battant

Plus de 1000 cinéphiles ont fréquenté le Louxor tous les jours depuis son ouverture en avril 2013.

Il n’y aura pas eu de phase de rodage pour le Palais du cinéma Louxor qui a rouvert au public carrefour Barbès, dans le 18e arrondissement de Paris, le 18 avril 2013. Après quatre semaines seulement d’exploitation, le succès est au rendez-vous.

Le directeur du Louxor est lui-même étonné des chiffres qu’il annonce : 33 890 spectateurs sur 32 jours d’exploitation, soit plus de 1000 entrées journalières dans les trois salles que compte le nouveau Louxor. « Pas mal », euphémise Emmanuel Papillon, qui explique ce démarrage tambour battant par une météo propice à la fréquentation des salles obscures, et surtout à un « effet de forte curiosité pour le Louxor », rouvert depuis le 18 avril 2013 à Barbès.

Les premiers jours, la foule - Parisiens et touristes - s’est en effet précipitée pour découvrir les lieux. Mais les cinéphiles et les habitants du quartier répondent également à l’appel. Pour preuve : les 6000 cartes d’abonnement 5 ou 10 places vendues à ce jour. « Ce sont forcément des gens du quartier qui pensent revenir », analyse Emmanuel Papillon.

Gérer et durer

La qualité des films projetés n’est pas non plus étrangère au succès. Le Passé, en compétition au festival de Cannes, marche particulièrement fort. Belle fréquentation aussi pour L’Ecume des jours, Hannah Arendt et The Grandmaster. Carton plein enfin pour les séances "ciné-club" et les films pour enfants.

Côté organisation, quelques réglages sont encore à trouver afin de mieux gérer les embouteillages dans le hall et au bar-terrasse quand il y a affluence. « Le plus dur reste à faire, temporise Emmanuel Papillon. Il faut gérer ce succès et le faire durer. Faire en sorte que le public soit attentif à la programmation et pas seulement aux murs du Louxor. » Rendez-vous à la fin de l’été pour constater si le défi est en passe d’être relevé.

Lire aussi :
- À Barbès, le Louxor va renaître au cinéma
- Interview d’Emmanuel Papillon, directeur général du Louxor
- Le Louxor c’est grandiose, ça va faire revivre le quartier
- Le rideau se lève sur le Louxor
- « Le cinéma d’art et d’essai est aussi populaire »

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes