lundi 18 décembre 2017| 16 riverains
 

En Grèce, le Poulpe s'ouvre les portes de l'Europe

Récupération d’huile d’olive.

Les quatre voyageurs du Cinéfritour sont en Grèce, où ils font étape sur la route du retour. Ils assurent le plein du camion en huile récupérée dans les restaurants, pêchent au harpon et prêtent main forte aux fermiers locaux. Appréciez comme il convient cette nouvelle carte postale gorgée de soleil, que nous adresse le Poulpe.

Cher Dixhuitinfo,

C’est en Grèce, et plus particulièrement sur l’île d’Eubée, que le Poulpe continue d’échapper au froid de l’hiver.

Au programme, pêche en tout genre : seiche à la turlutte, oursin à la main, poisson au harpon, mais aussi à la croquette pour chien, technique apprise par un grec qui sortit devant nos yeux ébahis pas un, pas trois, mais bien sept bars en une seule après-midi.

JPEG - 45.4 ko
pêche au fusil harpon sur l’île d’Eubée, Grèce.

Le Poulpe sillonne l’île, à la recherche d’huile de friture. De nombreux restaurants sont fermés pour la basse saison, mais il suffit d’un petit détour à l’arrière de leur guinguette pour découvrir le fameux bidon bleu rempli, ou non, d’huile à filtrer ! Et la Grèce est aussi le pays de la cuisine à l’huile d’olive ; nous en récoltons et parcourons donc le pays en vaporisant derrière le Poulpe cette « bonne » odeur.

JPEG - 118 ko
élevage de cochon sauvage sur l’île d’Eubée, Grèce.

Ce mois fut aussi l’occasion pour le Poulpe de prêter tentacule forte dans deux fermes différentes mais reposant toutes deux sur des principes de permaculture. Dans la première, tout intéressé est le bienvenu à mettre la main à la pâte, durant un week-end ou plusieurs mois.

JPEG - 84.3 ko
Cueillette d’asperges sauvages.

Giorgos est spécialisé dans l’olive, mais produit également sa propre moutarde, des pleurotes et de quoi s’alimenter pour l’année. Chez Ioannis, la vie est plus précaire, on vit en caravane. Le temps y est souvent moins clément et beaucoup de semis ont gelé.

JPEG - 118 ko
Vie en caravane chez un fermier sur l’île d’Eubée, Grèce.

Nous rencontrons aussi Lukas, fermier, qui a apprivoisé une famille de cochons sauvages et a maintenant un élevage entier pour faire de bons repas, pour le plaisir de sa famille et de ses amis.

JPEG - 80 ko
Lukas, fermier et éleveur de cochons sauvages.

Pour accompagner vos apéros printaniers, voici une recette à tartiner : Mixer ensemble autant de yaourt que de feta, du piment vert frais, un peu d’origan, du sel, du poivre. Le présenter dans un bol avec un filet d’huile d’olive par-dessus le tout !

Au mois prochain !
Poulpement vôtre,
Le Cinéfritour !

Les épisodes précédents :
- Ultime étape du Cinéfritour en Turquie avant l’Europe
- Le Cinéfritour cède aussi au tourisme en Turquie
- Le Cinéfritour joue les apprentis-fermiers en Turquie
- Le Cinéfritour tombe amoureux des formages turcs
- Après le Géorgie, le Cinéfritour passe en Anatolie
- Le Cinéfritour a trouvé son paradis en Géorgie
- Le Cinéfritour à la pêche dans le détroit de la Volga
- La parenthèse kirghize s’éternise avec bonheur
- Bons baisers de Bishkek !
- Achgabat au Turkménistan, pays du présidictateur
- Une carte postale iranienne du Cinéfritour
- Cinéfritour carbure au foie frit en Turquie
- Cinéfritour a pris le départ de son voyage au long cours
- Cinéfritour, l’huile de friture pour un voyage au long cours

Cinéfritour sur Facebook

Le site Internet de Cinéfritour

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus