lundi 18 décembre 2017| 43 riverains
 

Le Cinéfritour joue les apprenti-fermiers en Turquie

La ferme Fethiye, dans le sud-ouest de la turquie. Photo © Cinéfritour.

Les quatre voyageurs du Cinéfritour, deux d’entre eux vivent dans la Goutte d’Or, dans le 18e arrondissement de Paris, poursuivent leurs aventures en Turquie. Comme prévu, ils ont partagé un peu du quotidien des fermiers locaux. L’équipage nous adresse sa première carte postale de l’année 2015.

Bonjour Dixhuitinfo !

Le Cinéfritour voulait donner de son temps dans des fermes bio, c’est maintenant chose faite !

Nous avons prêté tentacule fort dans deux fermes, deux semaines à chaque fois, deux styles. L’une se trouvait à Mersin, au Sud Est du pays. Elle était gérée par un jeune turc kémaliste fourmillant d’idées, désorganisé au possible, voulant faire de sa ferme un lieu où tous les voyageurs pourraient venir travailler à leur rythme, beaucoup ou très peu, innovant où exécutant, un joyeux bordel.

JPEG - 68.3 ko
Le poulailler de la ferme à Mersin, dans le sud-est de la Turquie.

L’autre se trouvait au Sud-Ouest, à Fethiye, tenue par un couple d’anglais sexagénaires où tout y était réglé comme du papier à musique. Rien qui ne dépasse, aucune place à l’imprévu le tout dans une ambiance cosy sentant bon le sanglier en sauce.

JPEG - 77.8 ko
La mare aux palmipèdes dans une ferme de la ville de Fethiye, sud-ouest de la Turquie.

Entre les deux nous avons fait une pause familiale d’une semaine, tous nos parents composés et recomposés sont venus passer Noël en Turquie, sortes de vacances dans le voyage pour le Cinéfritour. L’occasion d’aller visiter tous les coins et recoins du côté d’Antalya !

JPEG - 92.4 ko
Le travail à la ferme n’exclut pas les escapades touristiques, comme ici au Goynuk Canyon, pas loin d’Antalya.

Nous avons hâte de renouveler nos expériences d’apprenti-fermiers qui nous permettent de passer du temps dans des petits villages et de pouvoir observer ce qu’il s’y passe.

Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter tous nos bons vœux pour 2015. Soyez fous ! Créez ! Jouez ! Jacassez ! Voyagez !

Poulpement vôtre,

L’équipage du Cinéfritour

Les épisodes précédents :
- Le Cinéfritour tombe amoureux des formages turcs
- Après le Géorgie, le Cinéfritour passe en Anatolie
- Le Cinéfritour a trouvé son paradis en Géorgie
- Le Cinéfritour à la pêche dans le détroit de la Volga
- La parenthèse kirghize s’éternise avec bonheur
- Bons baisers de Bishkek !
- Achgabat au Turkménistan, pays du présidictateur
- Une carte postale iranienne du Cinéfritour
- Cinéfritour carbure au foie frit en Turquie
- Cinéfritour a pris le départ de son voyage au long cours
- Cinéfritour, l’huile de friture pour un voyage au long cours

Cinéfritour sur Facebook

Le site Internet de Cinéfritour

Où ça se passe:

Découvrez tous nos articles géolocalisés sur le 18eme arrondissement en un clin d'œil

Partagez cet article:


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Les commentaires sont modérés à priori, soit avant publication sur le site. Dixhuitinfo.com ne publiera pas les contenus illicites. N'hésitez pas à déclarer tout contenu que vous jugeriez illicite à l'adresse mail redaction@dixhuitinfo.com
 
Derniers commentaires
Les plus lus
Thèmes